Actualités

Première mondiale : un parc solaire flottant voit le jour en Valais

La première partie d'un futur grand parc solaire flottant a été mise en service le 9 octobre sur le lac des Toules. Si des installations similaires existent déjà à faible altitude en Grande-Bretagne ou au Japon, il s'agit d’un projet inédit en milieu alpin.

•	Hélitreuillage des 17 premières structures flottantes sur le lac des Toules
Le lac des Toules se trouve à 1810 mètres dans le canton du Valais. Copyright Romande Energie

Le train de la révolution énergétique est en marche et la Suisse a un billet en première classe. Après six ans de travaux exploratoires, Romande Energie, le premier distributeur d'électricité en Suisse Romande, a levé le voile sur la première partie de son projet solaire flottant à Bourg-Saint-Pierre, dans le canton du Valais. L’installation se compose d’un tapis de 36 flotteurs pour un total de 2240 mètres carrés de panneaux solaires bifaciaux qui produiront plus de 800’000 kilowattheures par an, soit la consommation annuelle de près de 220 ménages. Si le projet est jugé réalisable après une période d'essai de deux ans, le parc sera agrandi pour produire de l'électricité pour quelque 6100 ménages.

Rendement amélioré

A 1810 mètres d’altitude, la nouvelle installation flottante devrait produire jusqu'à 50 % d'énergie en plus qu'un parc solaire de la même taille situé en plaine. Cet excellent résultat s’explique entre autres par la forte réflexion de la lumière sur la neige, qui augmente le rendement des panneaux solaires. La structure devra toutefois faire face à des conditions extrêmes dues à l’altitude et sera capable de supporter jusqu’à 50 centimètres de neige.

Avec le soutien de l'Office fédéral de l'énergie

Le projet, dont l’impact sur le paysage reste limité, est également soutenu par l'Office fédéral de l'énergie. « Nous soutenons ce genre de projets innovants, qui disposent d’un réel potentiel tant au niveau énergétique qu’économique. Dans ce cas, notre soutien est de 670’000 francs sur trois ans. La production projetée en hiver nous intéresse tout particulièrement, » précise Karin Söderström, cleantech specialist.

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel