Actualités

L’EPFL, capitale des drones

L’EPFL, reconnue notamment pour la recherche et l’innovation en robotique, organise la première édition des EPFL Drone Days du 1 au 3 septembre 2017.

Le campus de l’EPFL
Le campus de l’EPFL va bientôt accueillir la première édition des EPFL Drone Days. © 2017 EPFL

L’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) deviendra la capitale des drones lors des EPFL Drone Days, en septembre prochain. La manifestation sera organisée en partenariat avec la Swiss Rotor Sports Association (SRSA), le Centre national de compétence en recherche robotique (NCCR Robotics) et la Fédération Aéronautique Internationale (FAI).  Elle comportera une course de drones spectaculaire, l’exposition des dernières avancées de la recherche en robotique et des conférences sur l’innovation, la sécurité et le sport.

Les meilleurs pilotes de drones de Suisse s’affronteront dans le cadre du championnat officiel Swiss FPV Racing Championship, qui est qualificatif pour la ERSA Euro Cup 2017. L'exposition du NCCR Robotics sera l'occasion de découvrir les dernières avancées technologiques et scientifiques dans le domaine des drones, ainsi que leurs applications. L’International Drones Conference and Expo de la FAI s’articulera autour des thèmes de l’innovation, de la sécurité et du sport dans le domaine des drones. Ces conférences rassembleront les plus grands spécialistes des enjeux de demain dans l’industrie, l’événementiel ou la législation.

Un pôle de compétence pour les drones civils

L’industrie et la recherche helvétiques sont à la pointe en matière de véhicules aériens sans pilote à usage commercial. Le NCCR Robotics, financé par le Fonds national suisse (FNS), joue un rôle clé. Il met en relation une vingtaine de professeurs, plus de cent chercheurs ainsi que quatre universités – dont l’EPFL – et attribue des bourses à l’innovation. Les entreprises suisses font partie des plus innovantes du secteur. Signe de leur attractivité, plusieurs d’entre elles ont été acquises par des sociétés étrangères. C’est le cas des spin-offs de l’EPFL senseFly et Pix4D, détenues en majorité par le Français Parrot, numéro deux mondial des drones.

Partager

Autres articles d''intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel