Actualités

A Neuchâtel, Philip Morris investit plus de 30 millions de francs

Deux nouvelles lignes vont compléter le site de production et R&D de Philip Morris International à Neuchâtel.

R&D Philip Morris Neuchâtel
Installation de deux nouvelles lignes de production high-tech à Neuchâtel

Le cigarettier américain va investir 30 millions de francs dans l’installation de deux nouvelles lignes de production high-tech de tabac chauffé dans son usine de Neuchâtel. Ces lignes vont produire des sticks de tabac HEETS, utilisés pour le système de chauffage électronique IQOS (I Quit Ordinary Smoking), destinés essentiellement au public suisse. L’entreprise produit déjà une petite quantité dans le centre de développement industriel du canton.

Ce produit sans fumée, puisque le tabac est chauffé et non brûlé, élaboré au centre de recherche de Neuchâtel, a été lancé en été 2015 et vise à remplacer l’usage des cigarettes. Actuellement, les HEETS et les IQOS sont utilisés par des millions de personnes dans le monde. Avec un objectif de 100 milliards de sticks HEETS vendus sur deux ans, Philip Morris est convaincu que cette technologie réduit considérablement les risques de problèmes de santé des fumeurs.

Neuchâtel, un centre stratégique pour Philip Morris

Basé dans le canton de Neuchâtel depuis 1963, le site se consacre à la recherche et développement ainsi qu’à la production. Sur ce site, la compagnie emploie plus de 1500 collaborateurs dont une partie se dédie à la production et l’autre à la recherche et le développement.

En savoir plus sur le sujet
Partager

Autres articles d''intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel