Perspectives Export PME

Turquie: débouchés dans les infrastructures

En plein développement, l’économie turque présente de nombreuses opportunités lucratives dans les infrastructures, notamment dans les transports, la santé et l’énergie. Apprenez-en davantage sur les projets en cours et à venir dans les infrastructures en Turquie.

Bosphorus Bridge in Istanbul

Selon la Banque mondiale, la Turquie se classe au 3e rang mondial en termes de partenariats public-privé (PPP), avec un volume total de 165 milliards de dollars entre 1990 et 2015. Pont entre Orient et Occident, la Turquie est la clé de voûte du corridor central de l’initiative chinoise des «Nouvelles Routes de la soie». De mars à octobre, les investissements du ministère turc des transports et des infrastructures se sont élevés à 5,7 milliards de dollars, les grands projets nationaux se poursuivant malgré la pandémie. Le fret ferroviaire, qui représente aujourd’hui 30 millions de tonnes par an, atteindra 45 millions de tonnes en 2023. La Turquie occupe par ailleurs le 4e rang en Europe pour le nombre moyen de vols. La capacité totale de production d’électricité installée dans le pays devrait croître de 35% entre 2018 et 2023. 

La Turquie poursuit ses projets d’infrastructure malgré la pandémie

Au vu des projets d’investissement lancés ces dix dernières années, Murat Çiftçi, CEO d’IBS Insurance & Reinsurance Broking, affirme que «la Turquie représente un pool d’investissement total de 400 milliards de dollars pour 2023, dans le cadre des objectifs prévus. Les principaux projets ont lieu dans les secteurs des transports, de la santé, des télécommunications et des énergies renouvelables et du nucléaire.»

À propos de la pandémie de Covid-19, le ministre turc des transports et des infrastructures, Adil Karaismailoğlu, a déclaré que malgré les conditions difficiles, les travaux des projets d’infrastructure se poursuivent sans relâche.  

Northern Marmara Motorway

Concernant les développements dans le domaine des infrastructures en 2020, Adil Karaismailoğlu a déclaré: «Nous avons mis en œuvre des dizaines de projets en 2020. La dernière phase de l’autoroute du Nord de Marmara, la locomotive de l’Eurasie, qui réduira la congestion routière à Istanbul et dans la région de Marmara, a été achevée. Symbole de notre puissance logistique mondiale, un train rempli de produits d’exportation a quitté Istanbul le 4 décembre et a parcouru 8 693 km pour atteindre Xi’an, en Chine, le 19 décembre.

Téléchargez notre fiche d’information pour en savoir plus sur les projets d’infrastructure en Turquie!

Documents

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel