Actualités

Conclusions du 22e sondage mondial annuel PwC auprès des CEO

Près de 30 % des chefs d’entreprise pensent que la croissance économique mondiale ralentira au cours des douze prochains mois, contre 5 % l’an dernier - un bond record en termes de pessimisme.

Conclusions du 22e sondage mondial annuel PwC

C’est l’une des principales conclusions du 22e sondage annuel de PwC auprès de plus de 1300 CEO du monde entier. Cela contraste fortement avec le bond record de l’année précédente, qui est passé de 29 % à 57%, où l’optimisme quant aux perspectives de croissance économique mondiale dominait.

Les CEO suisses sont encore plus pessimistes : 47 % s’attendent à ce que la croissance économique mondiale diminue au cours des douze prochains mois. En raison de l’augmentation des différends commerciaux et du protectionnisme, il est naturel que des doutes émergent.
Mais il ne s’agit pas seulement d’une morosité : 42 % d’entre eux voient toujours une amélioration conjoncturelle, qui est cependant nettement inférieure au sommet de 57 % atteint en 2018. Dans l’ensemble, les points de vue des CEO sur la croissance économique mondiale sont plus polarisés cette année, mais tendent vers le bas.

Cet optimisme décroissant des CEO a également eu un impact sur les projets de croissance hors de leurs propres frontières. Les États-Unis ont maintenu leur position de premier marché de croissance avec 27 %, bien en dessous des 46 % indiqués en 2018, tandis que le deuxième marché le plus attractif, la Chine, a vu sa popularité diminuer de 33 % en 2018 à 24 %, l’Inde étant cette année l’étoile montante et ayant récemment dépassé la Chine comme puissance économique à la plus forte croissance. (Source : Focus Economics, 2018. The World’s Top 10 Largest Economies (2019-2020) (en anglais) )

Le malaise face à la croissance économique mondiale diminue la confiance des CEO dans les perspectives à court terme de leurs propres entreprises. 35 % d’entre eux se disent « très confiants » quant aux perspectives de croissance de leur propre organisation au cours des douze prochains mois, contre 42 % l’an dernier.

Les États-Unis resteront le marché de croissance le plus important au cours des 12 prochains mois. Toutefois, de nombreux CEO se tournent également vers d’autres marchés, ce qui se traduit par une baisse spectaculaire de la part des votes aux États-Unis, qui passe de 46 % en 2018 à seulement 27 % en 2019. La Chine a réduit l’écart, mais a également enregistré une baisse de sa popularité, passant de 33 % en 2018 à 24 % en 2019. Après les États-Unis (37 %), l’Allemagne reste le marché de croissance le plus important pour les entrepreneurs suisses, avec 37 % supplémentaires.

Le sondage de cette année a donné un aperçu approfondi des données et de l’analyse et de l’intelligence artificielle (IA), deux domaines clés sur le radar des dirigeants d’entreprises pour leur permettre de mieux comprendre les défis et les opportunités.

Vous pouvez télécharger le rapport sous ceosurvey.pwc.

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel