Expertise

Covid-19: relever les défis logistiques

À l’heure actuelle, les chaînes d’approvisionnement sont instables, les capacités de fret aérien et maritime sont insuffisantes et des frais supplémentaires considérables peuvent s’appliquer. De quels aspects logistiques les sociétés actives à l’international doivent-elles tenir compte pour tenir bon dans le contexte actuel? Antonio Klöti, Chief Commercial Officer de Schenker Suisse SA, répond à nos questions.

Camion de DB Schenker

Alors que le monde entier est en confinement, quelles sont les plus grosses difficultés pour le secteur du transport international et ses clients, c’est-à-dire les exportateurs et importateurs?

Les principaux défis sont surtout liés aux capacités disponibles, mais aussi à la recherche du mode de transport adéquat pour respecter les délais de livraison, sans provoquer de dommages collatéraux. Avec la pandémie de Covid-19, les capacités de fret aérien et maritime ont chuté. Dans l’ensemble, l’espace de chargement dans les différents modes de transport s’est raréfié – et trouve donc vite preneur. Une difficulté supplémentaire s’y ajoute: beaucoup de gouvernements peuvent adopter d’un jour à l’autre des décisions liées au Covid-19, pouvant retarder l’entrée et la sortie des marchandises. C’est là qu’un réseau mondial dense, comme celui de DB Schenker, s’avère utile, notamment pour conseiller et assister les clients. En outre, nous pouvons nous appuyer sur notre task-force interne, mise sur pied pour suivre en temps réel la crise du Covid-19 et réagir rapidement en appliquant différents scénarios d’urgence, avec des mesures prédéfinies.

Quelles sont les conséquences sur les capacités de fret?

Les capacités de fret aérien et maritime étant insuffisantes à l’heure actuelle, il faut prévoir suffisamment de temps dans certaines régions, pour les planifier et les réserver. Mais là aussi, la situation peut changer à tout moment; il faut donc veiller à prévoir des délais suffisants.

Existe-t-il des solutions de transport spéciales pour certaines régions du monde? Si oui, à quoi les exportateurs doivent-ils s’attendre?

Nous exploitons toutes les possibilités pour satisfaire les besoins et exigences de nos clients, que ce soit par voie aérienne, maritime, terrestre ou ferroviaire. Mais nous sommes tout de même soumis aux restrictions locales. En Europe, nos camions sont opérationnels à 100%, et nous couvrons l’intégralité de chaque pays, suivant les dispositions légales en vigueur. Avec la raréfaction des capacités, les prix augmentent – planifiez bien à l’avance! Vous aurez alors un avantage déterminant et pourrez examiner toutes les options de transport, et trouver la solution qui permettra à vos marchandises d’arriver à destination sans accrocs et dans les temps.

Selon vous, les expéditeurs risquent-ils de ne pas pouvoir envoyer leurs marchandises à temps – ou les destinataires de ne pas les recevoir dans les délais?

Les chaînes d’approvisionnement étant très instables à l’heure actuelle, il est difficile de faire des pronostics. Les mesures prises par les autorités et les retards liés peuvent entraîner des frais supplémentaires (délais d’attente, dédouanements spéciaux).

Quelles autres options s’offrent aux entreprises affectées par la crise?

Il est toujours préférable de travailler avec un transporteur de confiance: en plus de conseiller et d’assister le client, il peut lui signaler suffisamment tôt les risques de retards et de frais supplémentaires, mais aussi des solutions de transport alternatives. À l’heure actuelle, une solution concrète pourrait consister à augmenter ses capacités de stockage, en les centralisant ou les décentralisant; la structure des coûts joue bien sûr un rôle déterminant dans le choix d’une approche. Dans la mesure du possible, mieux vaut limiter la dépendance envers la production à l’étranger, ou mettre sur pied une production de secours dans un lieu plus rapproché. Voilà quelques-unes des questions que nous devrons tous nous poser, pendant et après la crise du Covid-19, pour relever les défis logistiques à venir.

Soutien à l'export

Vous avez des questions sur les formalités d’exportation, l'origine des marchandises ou les accords de libre-échange? Vous trouverez sur notre site des check-lists, des réponses à vos questions les plus fréquentes, ainsi que l’accès à notre base de données douanière. Vous pouvez aussi contacter notre service ExportHelp, qui vous répondra sous 24 heures; les renseignements nécessitant moins d’une heure de recherche sont fournis gratuitement. 

Contact

Galerie photos Schenker Suisse SA

Liens

En savoir plus sur le sujet
Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel