Informations sectorielles

Recyclage des déchets

Valoriser les déchets.

Recyclage des déchets

Les entreprises suisses des cleantech ont un réel savoir-faire dans les domaines suivants:

  • compostage
  • technologies pour la planification, la surveillance et la réhabilitation de décharges
  • traitement des déchets dangereux
  • traitement des déchets infectieux et déchets hospitaliers
  • recyclage du plastique
  • élimination des déchets ménagers
  • récupération des matériaux valorisables
  • recyclage des déchets électriques
  • ingénierie et construction d’installations de recyclage
  • traitement thermique des déchets
  • gazéification, pyrolyse
  • fermentation, mécanisation

Au cours des 25 dernières années, le volume des déchets a triplé en Suisse. Près de 720 kilos de déchets par habitant sont produits chaque année en moyenne dans les foyers et les entreprises et sur le domaine public. Néanmoins, les autorités font état de progrès notables aussi bien dans la réduction du volume de déchets que dans l’augmentation de la proportion des déchets recyclés, grâce aux méthodes de collecte et aux procédés de récupération des matières premières valorisables. En 1984, seuls 20% des déchets étaient recyclés. Depuis, ce chiffre est passé à 51%. Les Suisses sont les champions du monde du recyclage pour un grand nombre de produits. Ils trient les ordures ménagères, collectent et recyclent le verre, les cannettes, les bouteilles en PET, le papier, les déchets organiques et mêmes les appareils électriques et électroniques. Le taux de recyclage des bouteilles en verre, des bouteilles en PET et des cannettes en aluminium est particulièrement élevé: il atteignait plus de 90% en 2009.

La Suisse est aussi un leader mondial dans le domaine du recyclage des appareils électriques et électroniques. Ce succès est dû en partie à l'intégration d'une taxe d'élimination dans le prix d’achat des appareils. Les Suisses peuvent rapporter leurs appareils usagers ou défectueux à un point de vente ou les amener à un point de collecte pour élimination. Outre les bénéfices pour l'environnement, le secteur du recyclage crée également de l'emploi, ce qui s'est traduit il y a 15 ans par l'introduction d'une formation en trois ans de «recycleur».

Partager

Autres articles d'intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel