Actualités

Le Japon, une destination export à redécouvrir

Le Japon n’est pas un marché facile. Mais il a un avantage de taille: un gros potentiel inexploité à l’export. Un événement de S-GE montrera comment tirer le meilleur parti possible du marché nippon.

Les exportateurs suisses bénéficient d’avantages non négligeables au Japon. D’une part, en raison de la longue histoire des relations commerciales bilatérales entre la Suisse et le Japon (certaines entreprises suisses sont en effet présentes au Japon depuis plus de 100 ans). D’autre part, parce que le développement économique deux pays présentent des similitudes: tous deux sont dépourvus de matières premières, mais sont tournés vers les services et la haute technologie, et ont le sens de la précision, du service, de la qualité et de la fiabilité. Malgré toutes leurs différences culturelles, les deux pays ont des valeurs communes qui peuvent former un socle solide pour bâtir des relations de confiance car ils ont pour ainsi dire les mêmes objectifs. D’autant que la Suisse et le Japon sont confrontés aux mêmes enjeux: société vieillissante, mobilité croissante, cycles d’innovation raccourcis, utilisation des énergies renouvelables.

Il n’est donc pas étonnant que la Suisse et le Japon soient liés depuis 2009 par un accord de libre-échange bilatéral. Notons au passage qu’aucun autre pays d’Europe n’a conclu d’accord similaire avec le Japon. Et parmi les nations industrielles, seule l’Australie a signé un accord de libre-échange avec le Japon.

Faire le point sur ce que l’accord a apporté jusqu’ici et le potentiel inexploité qu’il recèle encore: tel est l’objectif de l’événement «Impulse: Swiss World in Japan»,qui aura lieu à Zurich le 1er mars prochain. Une étude de l’Université de Zurich sur le «Free Trade and Economic Partnership (FTEPA) with Japan» intitulée «What’s in for Swiss Exporters?» sera présentée à cette occasion. Il est de notoriété publique que l’accord de libre-échange n’a pas rempli toutes les attentes que pouvaient en avoir les opérateurs. C’est sûrement dû au fait que l’économie japonaise a connu quelques revers ces dernières années et qu’elle est même entrée en récession. Il s’ensuit que la Chine et l’Asie du Sud-Est ont suscité toute l’attention des exportateurs suisses, éclipsant le Japon .

Mais depuis peu les perspectives économiques s’éclaircissent au Japon. Les performances économiques d’après les premières estimations ont augmenté de 0,8% en 2015. Et on table sur une nouvelle croissance du PIB en 2016.

L’évolution de l’économie nippone et les perspectives commerciales pour les entreprises suisses au Japon seront au cœur de l’événement «Impulse: Swiss World in Japan». S’exprimeront pour l’occasion Masahe Nakazono, Director General de JETRO Switzerland à Genève, dont vous trouverez l'interview ci-après, ainsi que Daisaku Yukita, Deputy Director General JETRO London, qui évoquera tout particulièrement les opportunités commerciales qui se font jour en lien avec les Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo, en amont des jeux et pendant la compétition.

Le Business Guide publié par JETRO, «Swiss World in Japan», qui sera présenté lors de l’événement éponyme constitue une aide pratique précieuse à l’usage des PME suisses. Comment réussir au Japon? Koichi Oba, ancien CEO de Sika Japon, le sait bien, et rendra compte de son expérience lors de l’événement. Cette manifestation revêt une importance particulière pour les entreprises suisses intéressées mais aussi pour le Japon: l’événement sera en effet honoré de la présence de M. Ryuhei Maeda, ambassadeur du Japon en Suisse, qui prononcera le discours inaugural.

Impulse: Swiss World in Japan, 1er mars à Zurich, en anglais

Entretiens-pays Japon, 10 mars à Lausanne

Interview en anglais de Masashi Nakazono, Director General de JETRO Switzerland à Genève

Documents

En savoir plus sur le sujet
Partager

Autres articles d'intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel