Actualités

Un consortium va créer de nouveaux services financiers

L’ETH Zurich, l’Université de Saint-Gall et la société de conseil EY ont mis en place un consortium de recherche afin de développer, de créer les prototypes et de tester de nouveaux services financiers.

Redesigning Financial Services
Un consortium va créer de nouveaux services financiers

L’Institut fédéral de technologie (ETH) de Zurich, l’Université de Saint-Gall (HSG) et la société de conseil Ernst & Young (EY) ont lancé le consortium de recherche Redesigning Financial Services (RFS). Leur objectif est de développer, de créer les prototypes et de tester de nouveaux services financiers conçus autour des clients, tout en explorant les opportunités et les risques associés à de tels changements structurels.

« Nous sommes en train de créer un écosystème international ouvert afin de façonner ensemble l’avenir du secteur des services financiers, en nous efforçant autant que possible de comprendre les préférences des clients et leurs réactions aux nouvelles technologies », a expliqué Robert Ruttmann, fondateur du RFS et responsable du Competence Center for Sustainability and Financial Services à l’HSG, dans une déclaration.

Les sociétés peuvent aussi se joindre à cette initiative, y obtenir des réponses à des questions spécifiques sur lesquelles porte notre recherche et partager le coût du développement de nouveaux modèles d’entreprise ou de la création de prototypes et des tests sur les nouveaux produits et services. RFS se concentrera sur le changement structurel dans huit domaines principaux : crédit et prêt, paiements, blockchain, conseil patrimonial, marchés de capitaux numériques, RegTech, InsurTech, et innovations du point de vue de l’impact social.

La manifestation de lancement a eu lieu jeudi à Zurich. Les chercheurs ont présenté leur première publication, qui analyse les forces disruptives dans le domaine de la gestion de patrimoine.

« La profonde transformation structurelle est accélérée par trois facteurs principaux : la concurrence croissante des sociétés de technologie financière, l'évolution des attentes des clients et la forte pression réglementaire », a indiqué Olaf Toepfer, de chez EY.

Liens

Partager

Autres articles d'intérêt

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel