Actualités

«La mondialisation nous ouvre de nouvelles perspectives»

Marchés ouverts, libre-échange et nouvelles opportunités d'affaires: tels sont les avantages que la mondialisation apporte aux entreprises suisses. Mais elle s’accompagne aussi d’une recrudescence des mesures protectionnistes, ce qui pourrait contrecarrer les projets export des PME suisses. Daniel Küng, CEO de S-GE, a évoqué la question lors de la table ronde des CEO à Zurich en février dernier avec les partenaires stratégiques de S-GE (Dataquest, AXA, PwC, Credit Suisse (Suisse) AG, International SOS et SERV): comment les entreprises suisses peuvent-elles se déployer à l’international, entre protectionnisme et mondialisation? 

Dave Gleixner, membre de la direction de Data Quest: «Il faut se montrer créatifs et développer de nouvelles offres et prestations complémentaires.»
Dave Gleixner, membre de la direction de Data Quest: «Il faut se montrer créatifs et développer de nouvelles offres et prestations complémentaires.»

Des prestations additionnelles pour se distinguer de la concurrence 

La mondialisation apporte de nouvelles opportunités d'exportation aux entreprises suisses mais ouvre aussi le marché à la concurrence. La société suisse de services informatiques Data Quest AG a expérimenté la chose elle-même: «Nous avons livré la compagnie aérienne Swiss pendant des années. Mais quand elle a été reprise par Lufthansa, nous avons été mis à l’épreuve»,, explique Dave Gleixner, membre de la direction. «Lufthansa a cherché à se procurer des composants techniques en Allemagne. Nous ne pouvions pas rivaliser sur les prix sur tous les points, en revanche nous étions en mesure d’offrir un service unique.» Lufthansa était si convaincue de la qualité de ce service, que l’activité a pu être maintenue en Suisse. Pour la société IT, cette offre complémentaire signifiait désormais multiplier les profits par deux. «Malgré la concurrence, la globalisation nous a soudain ouvert de nouvelles opportunités».

Des services qui font la différence

Pour être à la hauteur, il a fallu développer des prestations de service pour se démarquer de la concurrence, souligne Dave Gleixner. Les entreprises feraient bien de repenser leurs propres produits et services, d’essayer de développer quelque chose de nouveau afin de dégager une vraie valeur ajoutée. Pour Dave Gleixner, la condition sine qua non est d’avoir les bonnes innovations: «Il faut faire de nouvelles expériences, se montrer créatifs, proposer de nouveaux produits et services qui se distinguent clairement de ceux de la concurrence et qui soient difficiles à copier.» Il y a aussi du potentiel à exploiter la swissness. «Grâce au label suisse, nous partons gagnants sur le marché avec un net avantage concurrentiel car nous sommes directement associés à la qualité.» Pour Dave Gleixner, les offres additionnelles et la Swissness sont deux facteurs cruciaux qui aident les entreprises suisses à se positionner sur le marché mondial et à se démarquer de la concurrence.

Bien sûr, nous sommes impactés par le protectionnisme. Mais avec beaucoup d’engagement, on peut surmonter ces obstacles.

Switzerland First

En combinant Swissness et offres complémentaires uniques Data Quest entend lancer de nouveaux développements, croître à l’international et conquérir de nouveaux marchés.

«Nous ne sommes pas encore une entreprise mondiale, mais nous y travaillons.» Pour ce faire, Data Quest AG doit non seulement tenir tête à ses concurrents, mais également franchir les barrières protectionnistes. «Bien sûr, nous sommes impactés par le protectionnisme», explique Dave Gleixner, «sous forme de lois et de réglementations douanières ou de transport.» Mais avec beaucoup d’engagement, on peut surmonter ces obstacles. Dave Gleixner est un ardent défenseur du libre-échange et considère que la mondialisation offre d’excellentes opportunités à sa société. Et de conclure: «Une certaine dose de protectionnisme est plutôt saine à mon avis. La Suisse y a aussi recours dans certains domaines et c’est très bien puisque cela dope et renforce l'économie nationale.»

Interview vidéo de Dave Gleixner, membre de la direction de Data Quest, sur l’impact de la mondialisation et du protectionnisme sur sa société. 

 

 

À propos de Dave Gleixner

Dave Gleixner est membre de la direction et Head of Corportate Business du groupe DataQuest AG. Il a travaillé dans la construction mécanique (robots et prototypes), le conseil en marketing et communication, la vente et le conseil stratégique informatique. Dave Gleixner est entré chez Data Quest en 2001: depuis lors, il s’est employé à développer et à optimiser les activités en continu.

À propos de Data Quest

Depuis 25 ans Data Quest est spécialisée dans les produits Apple et les prestations de services pour Apple. Elle propose des solutions globales sur mesure pour les entreprises. Depuis l’été 2017, elle a le statut d’Apple Authorised Enterprise Reseller. Data Quest offre toute une gamme de solutions Apple Business et une expertise multi-compétences en infrastructure et architecture informatique et gestion de projets cloud, réseau, communication et collaboration, mobilité et sécurité. Un portefeuille complet de services et de solutions couvrant tout le cycle de vie des produits.

 

Autres articles sur la thématique du libre-échange et du protectionnisme tirés de la table ronde des CEO

Andreas Gerber, Leiter Firmenkundengeschäft Credit Suisse (Suisse) SA: «Aucun pays n'est mieux armé que la Suisse pour agir à l'échelle internationale»

Peter Gisler, Direktor von SERV: «Wir spüren protektionistische Massnahmen bei grossen Infrastrukturprojekten im Ausland»

Dieter Gosteli, Leiter Corporates bei AXA: «Protektionismus schadet der Konkurrenzfähigkeit»

Ghislain de Kerviler, Geschäftsführer von International SOS in der Schweiz: «Schweizer KMU brauchen im internationalen Handel mehr Mut» (coming soon)

Stefan Räbsamen, Markets Leader bei PwC: «Protektionistische Massnahmen schaden Wirtschaft und Wohlstand» (coming soon)

Dossier «Croître à l'international entre mondialisation et protectionnisme

 

Aussenwirtschaftsforum am 26. April in der Messe Zürich

Treffen Sie Dave Gleixner am diesjährigen Aussenwirtschaftsforum am 26. April 2018 in der Messe Zürich und diskutieren Sie mit weiteren spannenden Experten, KMU und Referenten zu Freihandelsabkommen und Handelshürden im Export.

Jetzt anmelden

Am CEO-Roundtable von Switzerland Global Enterprise diskutierten die strategischen Partner von S-GE (SERV, Axa, PwC, Credit Suisse (Schweiz) AG, International SOS und Data Quest) mit Gastgeber Daniel Küng.

Partager
Comment souhaitez-vous être contacté ?

Partenaire Premium

Partenaires stratégiques

Partenaire institutionnel

Programme officiel